Paroles d'Artiste

 

Née au Brésil à Rio de Janeiro et attachée à la France par le mariage. Je vis aujourd'hui à Saint Malo.

Quelques rencontres marquantes: Raphaël Toledano, marqueteur de bois et  Lison de Caunes et Mariette Kern, marqueteurs de paille. J'ai suivi leurs conseils astucieux et techniques éprouvées pour donner plus de corps à mes œuvres.

 

Je ne substitue pas le bois par la paille, je travaille les deux. Mais pourquoi la paille ? C'est une matière et un médian exceptionnel, qui permet d'apprivoiser et de refléter la lumière d'une manière surprenante. Selon l'angle de vue, les éclats changent et s'élancent comme attirés vers ou par une force mystérieuse. La qualité de la paille est primordiale et c'est la juxtaposition, paille par paille, qui permet de mettre en valeur la composition.

 

Si le développement en technique a été nécessaire, mon travail prend source dans une quête spirituelle.  Ainsi toutes mes oeuvres, qui sont uniques, naissent d'une histoire, fruits des rêves, des passions et de mon amour pour la vie. Résultat des recherches permanentes en harmonie et équilibre, elles reflètent mon état d'esprit et ma personnalité.

 

"Le temps et l'infini, la lumière et les couleurs"... sont les clés-maîtresses de mon univers.

 

Je souhaite vous présenter ces dix années de création personnelle et originale.

Emmener celui qui regarde, au questionnement et l'engager dans un voyage imprévisible...

Attentif aux détails, il explorera la myriade des schémas élémentaires tous différents, recherchera  l'esthétique dans la multitude de l'unicité et constatera la variété des réponses.

 

La temporalité est le fil d'Ariane de mon travail, où abstraction et figuration se confrontent, se répondent et interrogent le public sous la forme d'objet du quotidien. Les miroirs y tiennent naturellement une place importante, mettant directement le public en scène, autant acteur que spectateur.

 

J'utilise des raisonnements indissociables :  la nature et les théorèmes mathématiques.

 

L'abstrait et la géométrie. Je parle ici du nombre d'or, de l'effet "Droste" ou la mise en abîme.

 

Courbes, cycloïdes, révolutions, transformations, symétrie, inversions.

 

Op'art, pour créer cette sensation du voyage, fixez votre regard sur le point de fuite.

 

La lumière, cette luminosité apprivoisée et reflétée.

 

L'ensemble ne serait pas possible si mes recherches ne suivaient pas un langage mathématique, mais je veux croire que vous verrez ici aussi la consistance de mes rêves.

 

 

 

                                                        Patricia Fossoux

 

                                                                                                         

Patricia Fossoux - Marqueterie

  • facebook
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now